Réponse de l’AECMM à la note de service de Guy Fouquet

Montréal, le vendredi 23 mars 2012

Chers professeurs,

À la suite de la note de service émise par la Direction du Conservatoire de musique de Montréal (CMM) en date du 22 mars 2012 et concernant la grève des étudiants, il nous importe de rétablir un certain nombre d’éléments factuels et de clarifier les orientations qu’ont choisies les étudiants tout au long de la semaine qui s’achève. Étant donné votre implication forcée au sein de la situation actuelle, nous jugeons essentiel, et ce pour le plus grand bénéfice de tous, de considérer ce qui suit.

Reconnue à la fois par la Direction de son établissement et la Fédération dont elle fait partie de même que par son incorporation en vertu de la Loi sur les compagnies (L.R.Q., c. C-38) l’Association des élèves du Conservatoire de musique Montréal (AECMM) demeure à ce jour l’unique organe légal visant la représentation des intérêts des étudiants au sein de cette même institution.

La décision de la Direction du CMM de ne plus reconnaître l’Association de ses étudiants nous semble contraire aux actuels statuts légaux liant les deux instances : c’est pourquoi nous affirmons ici l’entière légitimité de l’AECMM en tant qu’interlocuteur obligé dans la situation qui nous occupe.

La note de service qui vous a récemment été envoyée insiste sur les relations qu’entretient l’AECMM avec la Fédération des associations d’élèves du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec (FAECMADQ) : les étudiants montréalais se sont placés, selon la Direction du CMM, en situation d’illégalité vis-à-vis de leur Fédération, et ce dû au non- respect d’une entente conclue entre cette dernière et la Direction générale.

Il n’existe aucun règlement stipulant une quelquonque hiérarchie décisionnelle entre les associations locales et leur fédération. De même, il est nulle part mentionné l’obligation pour les associations locales d’adhérer aux vues politiques de la FAECMADQ.

De ce fait, les votes de grèves majoritaires tenus par les membres de l’AECMM ces lundi 19 mars et vendredi 23 mars n’enfreignent aucun règlement de la FAECMADQ et sont donc parfaitement légitimes.

Dans cette même note de service, le comité exécutif de l’AECMM est accusé d’avoir désinformé ses membres quant aux conséquences qu’entraînent la tenue d’une grève. Nous tenons à spécifier que les étudiants du CMM ont été convoqués à trois assemblées générales au cours de la dernière semaine, séances auxquelles près du deux tiers d’entre eux étaient présents. Les conséquences et pénalités possibles d’une grève ont été largement discutées lors de ces trois séances et c’est en entière connaissance de cause que les membres de l’AECMM ont fait leur choix.

On nous répète que l’actuel débat sur la hausse des frais de scolarité au Québec ne concerne pas les étudiants des Conservatoires. À cette affirmation les membres de l’AECMM répondent que bien que ne relevant pas du Ministère de l’Éducation, des Loisirs et des Sports (MÉLS), les hausses les touchant réduisent tout autant leur accès à l’éducation puisque c’est non seulement les niveaux supérieurs qui seront touchés mais également les niveaux collégiaux et préparatoires.Aux inquiétudes qu’exprime la Direction du CMM quant à la préparation des examens terminaux, nous renvoyons au mandat de grève voté à la majorité lors de l’assemblée générale du vendredi 23 mars (voir document ci-joint). Il y est spécifié que l’ensemble des concerts et des examens de fin de cycle de spécialité seront maintenus en vertu de la tribune exceptionnelle qu’ils offrent à la cause étudiante. C’est par l’excellence de leur travail que les étudiants du CMM désirent prouver l’importance d’une éducation accessible et de qualité.

La solidarité des élèves de notre école est plus forte que jamais. Nous en avons pour preuve leur implication exemplaire et nombreuse au sein des débats démocratiques qui animent leur institution. Cette solidarité s’exprime encore dans le refus des étudiants du Conservatoire de musique de Montréal de fermer les yeux sur des enjeux dont l’ampleur déborde largement les murs de notre institution et rejoint les préoccupations de notre société entière.

Nous sommes une toute petite école et notre force est justement la solidarité. Avec l’expression de nos sentiments les plus distingués, Le comité exécutif de l’AECMM

Advertisements

2 avis sur « Réponse de l’AECMM à la note de service de Guy Fouquet »

  1. symonhenry dit :

    Merci à l’asso pour cet excellente réponse… on ne pouvait demander plus utile à la cause de la démocratie.

  2. Johnd978 dit :

    Very neat article post.Much thanks again. Much obliged. ddkebdggdefa

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :